Philosophie et théâtre

PHILOSOPHIE + THÉÂTRE : QUEL RÔLE POUR LE THÉÂTRE EN TEMPS DE CRISE ?

17 novembre 2011, UNESCO, Journée Mondiale de la Philosophie

Nous sommes très heureux d’accueillir une femme et un homme de théâtre pour la rencontre-débat autrement en cette Journée Mondiale de la philosophie placée sous l’égide de l’UNESCO en plein temps de CRISE, et nous avons justement choisi comme thème « QUEL RÔLE POUR LE THÉÂTRE EN TEMPS DE CRISE ? ». Pour  en débattre nous avons invité YVES CUSSET, philosophe-auteur-comédien, et Guila Clara KESSOUS, qui sera nommée « artiste de la Paix » par l’UNESCO en janvier 2012 et qui est metteure en scène, enseignante et comédienne.

Je vous les présente brièvement. D’abord le philosophe Yves CUSSET qui a cette particularité si rare qu’il fait rire avec son art de scène et ses pièces dont il est l’auteur, p.ex. la philosophie racontée à ma chouette, Rien ne sert d’exister, Pardon, Platon, ou PETIT MANUEL D’ENGAGEMENT POLITIQUE publié sous le titre « Prendre part à la misère du monde ». Vous avez déjà vu un philosophe qui fait le clown? C’est une perle rare. Pourtant il aurait pu mener une carrière de philosophe académique, puisqu’il est bardé de diplômes , émule de l’Ecole Normale Supérieure, docteur et agrégé de philosophie, mais il a choisi de devenir saltimbanque du spectacle. Outre ses pièces de théâtre il aussi commis un livre très sérieux sur Jürgen Habermas et Michel Foucault, ses philosophes préférés sont ceux de l’Ecole de Francfort d’Adorno à Axel Honeth.

Guila Clara KESSOUS enseigne "théâtre et droits de l'Homme" à Harvard (UK) et à « Sciences Po » de Paris, et le dialogue interreligieux et interculturels à l’université de Genève. Elle est aussi comédienne et metteure en scène. Sa double approche française et américaine l’a fait travailler avec des metteurs en scène ausi prestigieux que Peter Brook et John Malkovitch, ou Daniel Mesguich et Jean Pierre Vincent. Récemment elle a adapté « le Journal d’Hélène Berr », retrouvé après la  disparition de cette jeune fille juive dans les camps nazis, mais publié il y a seulement quelques années.

Et maintenant c’est carte blanche aux deux invités qui vont illustrer leurs propos par les extraits de leurs spectacles.

Comment Guila Clara Kessous et Yves Cusset, femme et homme de théâtre, invités aux rencontres-débats autrement à l’UNESCO, conçoivent le théâtre engagé dans l’espace de la cité :
 
Guila Clara KESSOUS , auteure, metteure en scène et comédienne, artiste de la Paix (UNESCO)
Parler de droits de l’homme quant on touche au théâtre revient non seulement à se pencher sur des textes qui portent directement sur les grandes causes connues mais également sur l’essence de l’efficacité de ce média pour communiquer sur ces valeurs. Le rôle du théâtre en temps de crise ? Celui qu’il a toujours tenu, un miroir pour la société. C'est aujourd'hui un média que l'on ne peut plus négliger dans le cadre social. Au travers de quelques exemples concrets d'efficacité du théâtre comme vecteur de communication (génocide, prison, handicap), je me propose de parler des techniques les plus récentes de "guérison" par l'art dramatique, seul art de l’« agir ensemble » et du « comprendre ensemble ». “

Yves Cusset, philosophe, auteur et comédien
“Depuis plusieurs années déjà, bien que philosophe de formation et auteurs d’essais de philosophie, je me suis engagé dans la voie, plutôt inhabituelle pour ce type d’animal cogitans, du café-théâtre. Mais à une époque où, sous le titre de one man show, on voit surtout se développer un rire hyperconformiste qui, sous prétexte de s’en moquer, réconcilie avec le réel comme autrefois la religion, j’ai voulu faire de l’espace scénique un lieu d’adresse et d’interpellation directe du public, un lieu de redécouverte de l’étonnement partagé et de la critique des préjugés, comme avait pu l’être en des temps anciens l’oralité singulière des philosophes dans l’espace de la cité. C’est dans ce souci, et avant tout thème explicitement politique, que commence mon engagement.”