On en parle

RETOURS UP2 "LE MYTHE DE LA CROISSANCE" du 25 Mars 2014

Stéphanie 38 ans, Paris 19ème , 25 Mars 2014
Merci Laurent pour cette conférence fort intéressante, Dominique Meda  a l'art et la manière de poser les termes du débat avec clarté!

Fabio 45 ans, Châtenay-Malabry, 26 Mars 2014
Encore merci à Laurent pour cette sortie et à Dominique MEDA pour son intervention.
On a vraiment pu réaliser combien nous sommes bernés par un indice (le PI, devenu tout puissant et pourtant loin de refléter l état de santé d une nation. Malgré cela, tous les dirigeants de la planète (à part peut être au Bhoutan) font la danse de la pluie pour sa croissance, LA croissance. Chacun d eux implore la progression de son résultat comptable pour faire bonne figure dans les media (aveugles et/ou complices) et au palmarès mondial, en occultant tout le reste : patrimoine national (notamment naturel) , bien être des citoyens... Des richesses non comptabilisées et sur lesquelles les  dégâts collatéraux sont parfois immenses !
Mais le système et les esprits sont formatés et il est extrêmement difficile de changer les modes de penser et de fonctionner. Encore faudrait il, pour y voir plus clair, commencer par changer d indice de mesure,  remplacer ce sacro-saint PIB !
Des propositions existent. Des économistes, des sociologues, des philosophes, de grandes instances... beaucoup de monde y travaille depuis... plus de 40 ans ! C est pas gagné !
En attendant, on peut agir quand même, en commençant par s informer, changer quelques comportements, transmettre... il y a tant à faire pour sortir de cette course absurde qui nous mène droit dans le mur.
Voilà ce que j ai pu retenir de cette soirée extrêmement riche en informations et expériences. En espérant que cela suscitera l envie d en savoir plus à ceux qui n ont pas pu venir.
Au plaisir !

Sylvie  54 ans, Paris 11ème, 26 Mars 2014
En tout cas, je suis partante pour d'autres conf. de cette qualité !

Laurent  Trombino75  , 26 Mars 2014
Je crois qu'hier soir, nous avons tous pu apprécier le discours clair et pertinent de Mme Dominique MEDA.
Il ne sera pas évident de faire accepter aux politiques et aux financiers (qui financent les politiques), des indicateurs de croissances impactant les retombées écologiques et éthiques !
Certes, les réponses sont à adapter en fonction de l'inertie économique de chaque pays, de la démographie et de l'ambition de chaque pays à vouloir "être" sur le même niveau de consommation qu'un pays "développé" ....  
Des questions restent encore à développer, comme:
- Où en sont les modèles de "Transition économique", en europe et dans le monde ?
- Les alternatives énergétiques, fission froide, hydrogène ... ?
- Les perspectives alimentaires pour nourrir 9 milliards d'individus ?
- La dépollution de l'eau, de l'air et de la terre ?
Sommes nous manipulés par des financiers qui spéculent sur nos maisons, la nourriture et nos loisirs ?

RETOURS UP2 "L'INDIVIDU QUI VIENT ..." DU 25 FEVRIER 2014

Bernardb9639  , 26 Février 2014
Merci pour cette sortie très intéressante. Même si je ne partage pas tous les points de vue de notre conférencier, cela fait du bien de s'élever l'esprit!  Dommage qu'il n'ai pas expliqué un peu plus précisément en quoi l'homme perd ses repères et les conséquences sur son rapport à la femme et en quoi cela le fait sortir de la vision patriarcale du monde.  

Genevieve , Paris 15ème 26 Février 2014
Très intéressant !
Merci

RETOURS UP2 "CERVEAU, SEXE ET LIBERTE" DU 25 JUIN 2013

Franck  45 ans Le Vésinet
Lesibisbis  , 26 Juin 2013 - 00:28:46
Super cette conférence !
Bon un cerveau, j'en ai un et un sexe aussi !
Finalement c'est la liberté le plus dur à obtenir   
Je suis scotché que nous les hommes ne nous servions que d'un hémisphère du cerveau pour dialoguer et les femmes de deux  !!!
Surement pour équilibrer les forces en présence   

Thierry 46 ans
Autre ville du 77 Spad77  , 26 Juin 2013 - 08:29:05
Conférence très intéressante quand les invités maîtrisent leurs sujets.   
Pour certains concernant la partie "débat" comme le disait Michel Audiard : "C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule".....  .....

Laurence  50 ans
Paris 17ème Frutti  , 26 Juin 2013 - 13:40:20
Bravo aux 2 conférencières très différentes et complémentaires.
Comme c'est encourageant et stimulant de savoir que le cerveau est d'une grande plasticité pendant toute notre vie.
Je te remercie de m'avoir fait connaître cette association R&DA
Je reviendrai à la rentrée

Sandra  
Fil_harmonique  , 25 Juin 2013 - 23:37:03
je suis partie, après avoir échangé avec la deuxième intervenante... Quoi qu'il en soit, le message qu'elles ont voulu faire passer, de manière différente, est de faire attention de ne pas nous laisser envahir par la technologie au détriment de l'humain et du travail personnel.

Karine  Nanterre' KD  , 26 Juin 2013 - 09:40:36
Vraiment merci  aux 2 conférencières.  

RETOURS UP2 "LE CLIMAT" du 25 MAI 2013

Nat 45 ans Courbevoie'Nati2002 29 Mai 2013 - 20:40:04
...soirée passionnante avec deux intervenants de qualité qui savent de quoi ils parlent. j'ai particulièrement apprécié l'humanité, la sagesse et la bienveillance de patrick viveret qui invite l'homme à aller de la condition de prédateur à celle de jardinier. une jolie façon d'évoquer une évolution indispensable. libérons nos cerveaux reptiliens et élevons nous !  (y'a du boulot)  la discussion fut animée et riche et je reverrai volontiers tout cela en lig

Carlos  
47 ans
Joinville-le-Pont Karlos 29 Mai 2013 - 10:05:15
j'aimerais beaucoup suivre et revoir Mr Patrick Viveret,
pour une fois je me retrouve complètement dans sa vision, et je lui porte un grand intérêt!
je voudrais qu'il me dédicace son livre...
 
Thibault 36 ans  ADandyWarhol 29 Mai 2013 - 10:09:03
Demain quels humains ? déjà aujourd'hui, les questions du public m'ont permis de constater qu'il y a des humains qui sont encore climato-sceptiques !
Les changements climatiques ont toujours existé ne serait-ce que comme un résultat de la rotation des planètes et des changements de leurs axes, mais sur des échelles de temps très longues peu perceptibles aux humains. Et qu'aujourd'hui, les changements interviennent sur des durées plus courtes dont nous pouvons faire l'expérience par nous-mêmes (*).
Les deux intervenants étaient d'accord sur le fait que les jeunes Chinois sont sensibles à l'écologie et aux problèmes climatiques. Et que s'ils semblent adopter le capitalisme occidental, c'est pour mieux prouver au monde que cette économie là ne peut qu'échouer. Et qu'il vaudrait peut-être mieux s'en remettre à des usages culturels et économiques traditionnellement plus respectueux de l'environnement et de la société, dont l'empire chinois multi-miillénaire est dépositaire.
Concernant l'Inde, ils ont évoqué la construction d'un mur de 3000 km pour se protéger des migrations des réfugiés climatiques venant du Bangladesh.
Il s'est dit bien d'autres choses, mais voilà ce que j'avais envie de partager !
(*) Exemple que j'ai trouvé récemment : Un photographe italien Fabianno Ventura a réalisé en 2006 la même expédition photo que celle réalisée 'en 1909 dans le glacier himalayen Karakorum. Prises a 100 ans d'intervalles, les photos permettent de mesurer la fonte des glaces.
http://www.nationalgeographic.it/ambiente/2012/05/14/foto/sulle_tracce_dei_ghiacciai_caucaso_e_karakorum-958474/1/

RETOURS UP2 "LE CERVEAU ET LA VIE TECHNIQUE"

Gunter GORHAN  27 février 2013
Bonjour,
Malheureusement, la conférence-débat avec B. Stiegler et A. Prochiantz n'a pas tenu, à mon avis, ses promesses. Il va de soi que Britt et Christian n'y sont pour rien. Leur contribution au mouvement de « la philosophie dans la cité », qui a pris, depuis son lancement par Marc Sautet en 1992, les formes les plus variées, est précieuse.
La conférence de B. Stiegler était passionnante.....pour ceux qui possédaient déjà son vocabulaire, plutôt hermétique pour un non-initié, les autres, certains autres m'ont fait part de leur perplexité. C'est vraiment dommage, car la réflexion de B. Stiegler est l'une des plus stimulantes, pertinentes, engageantes et originales aujourd'hui.
A. Prochiantz, en revanche, m'a vraiment déçu, d'autant plus, que dans ses livres et ses interventions à France Culture, par exemple, il ne s'arc-boute pas dans son rôle de spécialiste du cerveau de la souris, de la mouche, etc. J'exagère à peine.
Lorsque B. Stiegler et le public le poussaient à sortir de sa forteresse disciplinaire il n'avait pour réponse que : « Si ça va dans le mur ou pas, c'est une autre question », qui ne me concerne pas. Il a ajouté « C'est sûr que ça va mal se terminer » mais vu mon âge, ça ne me concernera plus. Même s'il n'a pas eu d'enfant personnellement, comment peut-il ne pas se sentir concerné par l'avenir de l'humanité ?
N'est-ce pas une bonne illustration de la phrase si contestée de M. Heidegger : « La science ne pense pas » ? En fait, c'est une mauvaise traduction. Le sens exact est plutôt : « La science ne réfléchit pas », elle ne fait que penser, c'est-à -dire chercher des solutions à des problèmes, sans réfléchir sur la finalité, le sens de ces recherches.
Selon A. Prochiantz la bactérie aussi pense comme nous, puisque, elle aussi, doit résoudre un problème d'adaptation à son environnement ˆ réfléchit, fait de la philosophie.
Je pense à d’autres scientifiques comme Jacques Testart qui a interrompu pendant un certain temps son activité de chercheur dans le domaine de l'examen prénatal et de la PMA craignant leur utilisation dans un but eugénique. Je pense également au mouvement Pugwash qui réunit des scientifiques de tous les pays qui réfléchissent sur l'usage militaire possible de leurs recherches scientifiques.
Selon A. Prochiantz, la pensée, qu'il s'agisse d'une bactérie (sic) ou de l'homme, permet de mieux s'adapter, et il a ajouté que les microbes nous survivront certainement.
Mais il oublie, ignore ou refuse le fait que l'homme ne fait pas que penser, qu'il sait aussi réfléchir sur ce qu'il pense. Madame Thatcher, également, voulait nous réduire à l'état d'animal lorsqu'elle a martelé « There is no alternative », autrement dit : « adapte toi ou crève ! »
En réfléchissant ensemble, nous nous rendrons peut-être compte qu'il ne faut pas s'adapter à une réalité qui nous mène dans une impasse écologique, sociale, politique et anthropologique, mais qu'il faut peut-être changer ensemble cette réalité.
Pour finir, je n'ai pu, (toute proportion gardée), m'empêcher de penser au film si bien nommé « Le spécialiste », qui est un documentaire sur le procès d'Eichmann qui, lui aussi, se cantonnait obstinément dans le rôle du spécialiste qui ne faisait que penser aux meilleurs moyens d'acheminer les juifs vers les camps d'extermination sans réfléchir à la finalité, au sens de ces transports.

Aurélie  34 ans Aurelie2712  , 26 Février 2013 - 23:16:55
 Je te remercie Brit ce Débat conférence m'a beaucoup plus.
 Alain Prochiantz m'a énormément intéressé lorsqu'il parlais j'avais le sentiment d'être dans un cerveau     

Laurent  Trombino75  , 26 Février 2013 - 23:57:03
Merci Britt et Christian pour cette conférence.
Une bien belle prise de conscience de l'évolution intellectuelle de l'Homme moderne. Les enjeux sont colossaux et les opportunités évolutives technologiques risquent d’être peut-être des menaces pour demain et certainement des mutations sociologiques pour les générations à venir.
  Sommes nous maître ou esclave de la technologie et qui la contrôle ?
Merci à nos "veilleurs" avec Bernard Stiegler et Alain Prochiantz.
Je planifie déjà la prochaine conférence pour le mardi 26 mars 2013.  

MargotFleurdemai , 27 Février 2013 - 06:16:21
Merci Brit ,  c'était une belle initiative de proposer ces deux protagonistes pour ce débat , sur un sujet tellement vaste  dans son approche ! j'ai également entendu un bon nombre de termes nouveaux dont je vais m'empresser de faire des recherches approfondies   ce fut un excellent moment de connaissances , j'en suis ravie     

Thibault  36 ans ADandyWarhol  , 27 Février 2013 - 11:47:49
J'ai l'impression d'avoir assisté à une autre conférence que vous.
A part répeter lourdement qu'il refusait de parler du cerveau en dehors de sa discipline, la neurobiologie, je ne vois pas ce que Prochiantz a dit d'intéressant et de pertinent, entre ses hésitations ses blagues et ses atermoiements, il n'a rien dit d'intéressant : substantifique moëlle égale zéro,
Ce n'enlève rien à la qualite de l'évènement très bonne, et aux propos de Stiegler toujours supers !

Zoé  Yunan  , 27 Février 2013 - 13:25:35
Thibault, je te rejoins, (et nous ne sommes pas isolés ...) double chapeau à Stiegler qui a dû vivre un grand moment de solitude hier soir et s'en est très bien sorti malgré tout, avec son habituelle verve et passion.
Rien que pour lui, le déplacement valait la peine.

Aurélie  34 ans Aurelie2712  , 27 Février 2013 - 15:52:41
 Vous avez raison mais j'ai bien aimé ce grain de folie et dégout d'être ici

Arnaud 36 ans Narno , 27 Février 2013 - 21:15:43
Thibaut et Zoé, je suis rassuré, je suis du même avis...Stiegler toujours très intéressant, très éclairant...Prochiantz ne me semblait pas à la hauteur, en tout cas pas ce soir. Propos déprimant, et il se vantait de ne pas avoir d'avis, quasi-relativiste vu peut-être de son point de vue comme un signe d'intelligence. Pire, inquiétant ce scientifique si on lit entre les lignes : "seule ma discipline m'intéresse", dénigrement de la philosophie (vu comme qq ch "d'éthéré", mouais...sceptique,  c'est en tout cas mon avis. Mais content d'être venu pour le premier  .

RETOURS UP2 "LE BONHEUR PAR LES NEUROSCIENCES"

Val2008   23 Janvier 2013 
J'ai trouvé la conférence sympa même si étant scientifique et un peu dans le sujet,je me rends compte qu'il y a encore fort à faire pour communiquer auprès du grand public, combien le génie génétique est la clef de la recherche médicale d'aujourd'hui (et non de demain !!!) . Le gouvernement refuse de communiquer face aux erreurs du passé sur les OGM végétaux....ce pour quoi je lutte, sachez le !
 les ogm nous soignent au quotidien, prenez en conscience !
 les chercheurs ne sont pas des apprentis sorciers, ont une conscience et la réglementation est très stricte et appliquée.
 qu'il puisse y avoir des débordements, c'est la nature de l'être humain !
 mieux vaudrait se pencher sur la question des enjeux financiers qui eux induisent des dérives.......la société ne voudrait plus ni souffrir, ni mourir....  

Castlebay
, 23 janvier 2013
Merci pour cette conférence qui nous a ouvert les yeux sur pas mal de choses. Ce que j'en retiens, c'est qu'on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre concernant la recherche. On peut optimiser certaines choses mais en retour, on se retrouve avec un cancer.. Il faut alors choisir, rester imparfait sur un temps plus long ou alors être "plus" parfait sur un laps de temps très court.
Une fois de plus, la quantité ne fait pas la qualité non plus .  

Dominique  , 22 Janvier 2013
Je te remercie pour ton invitation et l'intelligence de cette soirée.  

 Zoé  , 22 Janvier 2013
Une chance d'avoir assisté à cette conférence avec un scientifique brillant et si humain.

FRANCINE  , 22 Janvier 2013
Merci Brit de nous avoir conviés à cette très intéressante conférence   

Stephane Smarschal  , 22 Janvier 2013
Merci, c etait tres passionnant.    

Sophie, 23 janvier 2013
Je dirais même plus!!! Très intéressant.. Et merci de m'y avoir conviée

Laurent Trombino75  , 23 Janvier 2013 - 15:19:20
Que de désillusion face au médicaments miracles du style DHEA et autres pilules anti-âge !
La manipulation des gènes chez la souris fait entrevoir des avancées prometteuses et inquiétantes car les effets secondaires sont multiples pour le moment.
La génération des X-Men n'est pas encore pour demain.

RETOURS UP2 "FABIQUER LE VIVANT"

Lys-a75, 23 Octobre 2012 - 23:42:48
Merci Brit, des intervenants très intéressants

Descartes94, 24 Octobre 2012 - 00:16:10
Merci Brit pour cette conférence intéressante.

Bouclefolle, 24 Octobre 2012 - 08:52:22
C'était passionnant, merci Brit !
 
Cirene , 24 Octobre 2012 - 09:17:17
Super initiative cette université populaire.
Bravo! Cette première séance très intéressante nous promet une suite qui sera à suivre.
Merci
 
Cattoune, 24 Octobre 2012 - 11:02:06
Edifiant, passionnant, un grand merci.Catherine
 
Cirene , 24 Octobre 2012 - 20:54:38
Serait il possible d'avoir les références des ouvrages conseillés par nos 2 intervenants?
Merci
 
Madett2  , 25 Octobre 2012 - 00:55:02
Très intéressant le démarrage de cette nouvelle UP, qui semble se positionner dans un concept différent de celles de Caen ou d'Arcueil, d'après les interventions de M. Benasayag et l'organisation du déroulement de la soirée.
Va-t-elle continuer dans cet esprit plus participatif ?
Dans ce cas, il serait intéressant de disposer avant chaque séance d'une bibliographie afin de" travailler" pour reprendre l'expression de Benasayag et ne pas se contenter de venir recevoir la science de ceux qui sont censés en disposer, et la dispenser.
Ma proposition serait de pouvoir avoir cette bibliographie d'une séance pour la suivante ou de la trouver en ligne sur le site de Rencontres et Débats Autrement et de Sciences et Avenir.
Ceci permettrait un débat plus riche et la participation d'un plus grand nombre.
Merci vivement à Britt et Christian de nous permettre d'avancer dans notre liberté de penser.

Louise, 25 octobre 2012
J'ai trouvé la conférence/débat de mardi formidable. Je veux bien recevoir votre newsletter pour ne pas louper les prochaines rencontres de ce type ! 
Cordialement