Prochains thèmes

 Vendredi, 26 janvier  2018, 19H45

Café de la Mairie, 8, Place St Sulpice, Paris 6e, métro : St Sulpice, Saint-Germain

THÈME:  POURQUOI LE VIVANT N’EST PAS RÉDUCTIBLE AUX ALGORITHMES ?

INVITÉ : Miguel BENASAYAG, philosophe, chercheur en neurosciences, psychanalyste, auteur de « La singularité du Vivant », Le Pommier, octobre 2017, et « Cerveau augmenté, l’Homme diminué », La Découverte, 2016 .


L'époque qu'il nous est donné de vivre, à nous, les hommes et les femmes, mais aussi aux animaux et aux paysages, est exaltante autant qu inquiétante. Après celles du langage et de l'écriture, une troisième révolution est en cours. 
Depuis les domaines du digital ou de la biologie moléculaire, on nous annonce que tous les mécanismes biologiques pourraient enfin être révélés ; l'immortalité serait à portée de main. Bientôt, on se débarrassera de nos corps encombrants et malades, simples agrégats d'information, au profit d'une vie meilleure, post- organique, où tout serait calculable, prévisible, maîtrisable. Le temps serait venu, ni plus ni moins, de se passer du monde réel et du vivant lui-même, désormais réductible à ses composants, à une mécanique. Mais ce réductionnisme forcené n'est-il pas dangereux pour la vie elle-même, pour nos cultures, pour nos rythmes ? Le sens et le désir ne sont-ils pas intimement liés au vivant ? 
Contre cette perte de sens et la frénésie du vivant augmenté qui nous menacent, Miguel Benasayag invite à déployer une interface entre le digital et la vie réelle. Le modèle organique proposé se veut ainsi une contribution dans la production nécessaire d'un nouveau paradigme - penser une technique qui prenne en compte la singularité du vivant, son unité, et cohabite pleinement avec lui.

Ce qui caractérise MIGUEL BENASAYAG
Philosophe, psychiatre, mais dans la lignée de l’anti-psychiatrie, psychanalyste, Miguel BENASAYAG aime les liens, les liens avec les autres et soi... Chercheur de désir d’être et passeur de désirs et de vie, travaillant notamment dans le domaine de l’intelligence, de la vie artificielle et de la neurophysiologie, il aime avant toutes autres choses les subtiles perceptions oubliées, ou étouffées, les désirs et les singularités, trop souvent  écrasés.
Il est auteur d’un quarantaine d’ouvrages

PLACES EN NOMBRE LIMITÉ,  inscrivez-vous !

Inscription, rubrique contact/inscription : http://rencontres-et-debats-autrement.org/