Dans quel monde vivrons-nous demain

SAMEDI 21 Octobre, 14H30
Médiathèque A. Rimbaud
, 2 place des Baconnets, 92160 Antony, face au RER Les Baconnets, ligne B (à 20 min de la Gare du Nord)

CYCLE : LE MONDE EN QUESTION 
THÈME: ENERGIE - DANS QUEL MONDE VIVRONS-NOUS DEMAIN ?

INVITÉ Pierre PAPON, physicien, ancien directeur général du CNRS et président directeur général de l’IFREMER, auteur de 2050 : Quelles énergies pour nos enfants (Le Pommier, 2017).


RÉSUME
2050 : Quelles énergies pour nos enfants ? 
En 2050, nos enfants rouleront en voitures électriques, ou avec des biocarburants, les campagnes seront parsemées d’éoliennes, et plus aucun pays dans le monde ne sera laissé sur le banc de touche énergétique… Doux rêve ou réalité en marche ? Les états et les gouvernements commencent à peine à réaliser l’ampleur des défis à relever pour préserver notre avenir et celui de la planète…
Ces enjeux nous concernent tous, mais comment s’orienter, comment penser notre avenir et celui des générations futures ? Pour cela, Pierre Papon a une méthode efficace : concevoir des scénarios et des utopies ! Projetons-nous dans la France de 2035, où les filières solaire et éolienne sont en plein essor, ou dans le Singapour des années 2050 et ses « Cités radieuses » écologiques… Les possibles techniques se dessinent, les enjeux géopolitiques se font jour, les impasses aussi, face à des innovations qui s’imposent dans notre quotidien et préparent l’avenir.

Bienvenus à cette conf-débat sur le thème de l’énergie : Dans quel monde vivrons-nous demain ?  avec un invité de marque, Pierre PAPON, physicien, spécialiste de la physique thermo-dynamique, ancien directeur du CNRS et de l’IFREMER (organisme de traitement des déchets en Méditerranée), professeur honoraire à l’École supérieure de physique et de chimie industrielle, et auteur de plusieurs ouvrages Vers une énergie durable - Bref récit du futur – prospective 2050,  puis  le dernier: 2050: quelles énergies pour nos enfants? 

A l’heure où le changement climatique nous menace et les énergies fossiles, avant tout le pétrole mais aussi l’uranium, s’épuisent, il est temps de mettre le cap sur la recherche et le développement pour trouver de nouvelles sources d’énergie, de préférence renouvelables afin de « décarboner » l’atmosphère.

Dans son nouveau livre Pierre PAPON part souvent d’une fiction pour ensuite examiner si le scénario esquissé est réalisable. Car il est avant tout scientifique avec le sens des réalités. Dans sa conférence il examine les scénarios possibles à réaliser d’ici 2050. Après place aux questions et au débat.

QUESTIONS : Modifier le génôme des bactéries pour fabriquer de l’éthanol ou du biocarburant est-ce une utopie ? Pour une fois les OGM seraient vraiment utiles en empêchant la déforestation déjà massive ?

Vous citez le chiffre d’une baisse de 15% des investissements publics dans la R&D des énergies, comment l’expliquer ?

Pourquoi les énergies marines resteraient-elles inexploitées – contrairement au soleil et au vent ? Singapour n est-ce  pas un bon exemple de mise en valeur de la ressource maritime ?

En 2040 vous prévoyez le doublement du parc automobile électrique, comment y pouvoir  en électricité ? Ne faut-il pas aussi diviser par deux notre consommation d’énergie électrique d’ici 2050 ?