Enjeux des révolutions arabes

Jeudi 31 Mars 2011

Rencontre-débat avec WASSYLA TAMZALI, l’auteure de “Une femme en colère” et “Burqa?”
Sujet: ENJEUX DES RÉVOLUTIONS ARABES.
Café du Pont Neuf, 14, quai du Louvre, Paris 1er, métro Pont Neuf.

Nous sommes très heureux de recevoir pour la 2e fois Wassyla Tamzali, écrivaine algérienne, de père algérien et de mère éspagnole, qui a été avocate à la Cour d'Alger et directrice des droits des femmes à l'Unesco, auteure de plusieurs livres dont les derniers parus sont « : Lettres d'Alger aux européens désabusés » (Gallimard) et « Burqa ? » (Chèvrefeuille étoilée), deux livres qui ont fait beaucoup parler lors de leur parution en 2009 et pour lesquelles nous l’avions invitée au moment du débat sur la Burqa.
Aujourd’hui c’est encore un sujet d’actualité qui nous préoccupe – LES ENJEUX DES RÉVOLUTIONS ARABES, sujet sur lequel on entend principalement les hommes s’exprimer, alors que les femmes sont parties prenantes de ces révolutions. L’enjeu démocratique pour elles est de taille, et il ne faudrait pas qu’après coup - comme on l’a vu dans toutes les révolutions - qu’elles se fassent voler la part de victoire qui leur revient, c’est aussi une préoccupation de notre invitée.
Wassyla Tamzali en tant que femme battante qui est de tous les débats et de tous les combats, nous éclairera également sur les
autres enjeux de ces révolutions qui sont parties d’une révolte contre les inégalités criantes entre les possédants et les dépossédés - inégalités qui s’accroissent d’ailleurs aussi en Occident – et d’une volonté d’accès aux droits élémentaires des citoyens.

QUESTIONS :
- Vous qui observez les sociétés arabes de l’intérieur, quels sont pour vous les enjeux principaux de ces révolutions qui ont surpris tout le monde et qui donnent du coup une autre image de courage et de dignité des peuples arabes ?
- Quels sont d’après vous les principaux motifs de cette insurrection ? La lutte pour l’accès à la citoyenneté et la révolte contre la « kleptocratie » de la classe des dirigeants sont-elles primordiales ?
- Quelle place ont les nouvelles technologies relationnelles (Internet, Facebook, etc.) dans ce soulèvement des peuples ?
- Y aurait-il un quelconque parallèle à faire entre ces révoltes en chaîne et quasi spontanées des jeunes générations des pays arabes et la révolution de Mai 68 qui elle aussi s’est propagée de pays en pays ?