Entre spiritualité orientales et logos occidental

Sujet du 13 Décembre 2007

 
ENTRE SPIRITUALITÉS ORIENTALES ET LOGOS OCCIDENTAL – FAUT- IL CHOISIR OU FAIRE LA SYNTHÈSE ?
 
UNE VIE COMPOSÉE D’EXTRÈMES
Auteure de 4 livres,
Parcours à la fois spirituel, philosophique (thèse en sémantique avec Julia Kristeva) et psychanalytique.
Née dans une famille juive orthodoxe, mariée à 18 ans avec un quasi-inconnu, divorcée peu de temps après.
A une éducation juive orthodoxe aux règles strictes suit une libération sexuelle débridée dans le sillage de Mai 68.
Départ en Inde en quête de spiritualité et de ressourcement.
Devient prêtresse swami, se retire dans une vie monacale, fait le vœu de chasteté pendant 10 ans .
Tentée par les amours tantriques qu’elle juge vite décevants lorsqu’elle comprend que le désir fusionnel et transcendantal ne tient pas compte de l’Autre.
Aujourd’hui elle essaie de faire la SYNTHESE de toutes ces expériences originales et d’enseigner une
PHILOSOPHIE de L’AMOUR et de la RELATION
Son credo ;
Les Philosophes n’ont pas assez PENSÉ L’AMOUR. Le monde irait mieux si l’on s’ouvrait à l’ALTÉRITÉ.
QUESTIONS :
Ce retour au logos occidental basé sur la DUALITÉ ne signifie-t-il pas justement le rejet de la SPIRITUALITÉ ORIENTALE basée sur le DIVIN, donc l’UN ?
Car la SPIRITUALITÉ NE VISE PAS LA RELATION, elle vise le DIVIN, la TRANSCENDANCE
Exemple : le DÉSIR que les spiritualités orientale cherchent à dépasser pour aboutir à l’état du ZEN, du NIRVANA, de la FUSION avec l’UN, alors qu’en Occident le désir est considéré comme dynamisant. N’y a-t-il pas contradiction ?.
VOUS DITES : AIMER, CA S’APPREND !
Il faut dépasser le désir de fusion aussi bien que la quête d’un ailleurs transcendental pour s’ouvrir à L’ÉCHANGE AVEC L’AUTRE.
En quoi consiste cet apprentissage de l’ouverture à l’autre ?
ICI dans nos cafés-débats nous avons des échanges qui se veulent fructueux, sans pour autant aller jusqu’au «  AIMER VOUS LES UNS LES AUTRES, PEACE AND LOVE », n’est-ce pas un peu dépassé ?
Ne peut-on pas concevoir les ECHANGES aussi comme un COMBAT D’IDÉES où le meilleur argument gagne, en restant dans le LOGOS OCCIDENTAL ?
EN RÉSUMÉ, qu’est-ce que la SPIRITUALITÉ vous a appris pour approcher l’AUTRE, et quel est l’apport de la RATIONALITÉ OCCIDENTALE dans cette PHILOSOPHIE DE LA COMPÉTENCE RELATIONNELLE ?