GREEN

Samedi 11 Décembre 2010

CINE DEBAT: LA DEFORESTATION et l‘AGROBUSINESS
 
PROJECTION: GREEN de Patrick ROUXEL  
suivi d’un débat :

Les Orangs-outans doivent-ils mourir pour mettre des agrocarburants dans nos voitures ?
Invités :  Pierre-Henri GOUYON <http://rencontres-et-debats-autrement.org/index.php?page=pierre-henri-gouyon> , biologiste, professeur au MNHN (Museum National de l’Histoire de la Nature)
et président de Vivagora, Patrick ROUXEL <http://rencontres-et-debats-autrement.org/index.php?page=patrick-rouxel> , réalisateur
 
Centre d’animation de la Place des Fêtes, 2, rue des Lilas, Paris 19e
métro : Place des Fêtes
 
Merci à vous et à nos invités d’être présents.
Patrick Rouxel est le réalisateur de ce beau film qui a reçu de nombreux prix dans le monde entier..
Et Pierre-Henri Gouyon et agronome, biologiste et professeur au MNHN, le Museum National de L’Histoire Naturelle, et à Sciences-Po. Il est également vice-président de VIVAGORA, une association qui se bat auprès des décideurs pour la participation des citoyens aux décisions politiques sur des sujets scientifiques – que ce soit la déforestation, biodiversité, les OGM ou les nanotechnologies. Il est par ailleurs l’auteur d’un très beau livre qui vient de paraître: « Aux Origines de l’ENVIRONNEMENT ».
Nous avons réalisé une interview de Patrick Rouxel avant ce débat que vous trouverez sur notre site. Pour résumer : Green est son 5ème documentaire. Un 6ème est en préparation. Patrick Rouxel est devenu documentariste sur le tard. A 35 ans il a décidé de donner un SENS à sa vie, et il est parti en Indonésie pour témoigner de la déforestation et toutes ses conséquences sur les espèces en voie de disparition, en particulier celles qui nous ressemblent le plus, les Ourangs Outans, es êtres très pacifiques et herbivores. Le film que vous avez vu est donc le résultat d’une aventure coup de cœur, réalisé avec une petite caméra et sans le moindre financement. Il est même parti avec un visa de touriste et sans autorisation officielle de filmer. Ce qui est extraordinaire c’est que c’est un film qui convainc sans paroles, rien que par l’intensité des images. A nous de mettre des mots sur les enjeux évoqués par GREEN et débattre de la question :
Les Orangs-outans doivent-ils mourir pour mettre des agrocarburants dans nos voitures ?