La jeunesse a-t-elle une histoire?

Jeudi 10 octobre à 19H45

CINÉCITOYENS avec un film par et avec CEDRIC KLAPISCH !

PROJECTION: LA JEUNESSE A-T-ELLE UNE HISTOIRE ?
Film réalisé par Jacques Royer sur une idée de Cédric Klapisch avec Cédric Klapisch, 2013
suivi d’un DÉBAT avec l’historien Olivier LE TROQUER
Thème: PÉRIL JEUNE ?

Olivier le TROQUER  est agrégé d’histoire, enseignant d’histoire  au lycée et passionné de cinéma, en particulier des cinéastes de la nouvelle vague : Godard, Chris Marker,  Jean Rouch, ou de la nouvelle nouvelle vague comme Déplechin ou  Klapisch. Il est co-auteur de plusieurs ouvrages, en particulier le dernier en date sur la révolution française : « Histoire d'un trésor perdu. Transmettre la Révolution française, écrit sous la direction de Sophie Wahnich en 2013.

Il pratique des pédagogies alternatives comme des balades urbaines dans Paris (Commune de Paris; le Paris anarchiste; les passages couverts, etc.), ateliers d'écriture, et il participe à un projet récit de vie avec des lycéens.

Avec ce documentaire sur une idée originale de C. KLAPISCH – connu pour ces films précédents films sur la jeunesse « Péril jeune » et « Auberge espagnole » - il s’agit d’une mise en perspective de l’histoire de la jeunesse en France en particulier celle du 20e siècle . On comprend que l’idée qu’on se fait de la jeunesse change selon le contexte historique. Les modèles aussi changent : Autrefois les adultes étaient contents d’être adultes, alors qu’aujourd’hui tout le monde veut rester jeune. Que devient alors la transmission ?

Dommage que les femmes ne sont traitées que de  façon allusive : on voit certes BB et celles qui dansent le rock’nroll dans des caves enfumées des « existentialistes ». On voit aussi des images d’archives où une jeune fille de bonne famille se révolte contre son père patriarcal et sa mère femme au foyer à qui elle ne veut pas ressembler. Mais on ne voit pas la « libération sexuelle » des femmes grâce à la pilule ni leur entrée dans la vie professionnelle.

Question : est-ce que la jeunesse fait l’histoire ? (Ex. Mai 68, Les indignés, les printemps arabes)
Scénario
un documentariste (Jacques Royer) s’invite dans la cuisine d’un réalisateur connu pour ses films sur la jeunesse (Cédric Klapisch, Le Péril jeune et L’Auberge espagnole) pour une conversation autour d’une tasse de café sur leur conception de la jeunesse. Un documentaire de 87 min. décapant ! C’est un regard amusé sur la condition de la jeunesse en France génération après génération, au travers de l’Histoire jusque dans les années 90. Il amorce des questions sur chaque époque et donne envie de découvrir et de comprendre ce que voulait, veut et voudra dire « être jeune ».
sketches hilarants d’un duo de deux jeunes comiques.
L’ensemble est très optimiste et cela fait du bien dans un contexte morose. Cédric Klapisch dit : “La jeunesse, c’est le bordel et le bordel, c’est la vie !”