Perturbateurs endocriniens

Vendredi 16 février 2018 20H00
Médiathèque Anne Fontaine, à Antony

Barbara DEMENAIX, est biologiste et endocrinologue, lanceuse d’alerte sur les polluants qui détériorent notre cerveau et notre intelligence. Elle est née en Grande-Bretagne,au Pays de Galle, est formée non seulement au Royaume Uni, mais aussi au Canada, en Allemagne et en France.
 
Aujourd’hui elle est directrice de recherche dans son propre Laboratoire au Muséum national d’histoire naturelle de Paris.C’est une chercheuse et lanceuse d’alerte internationalement reconnue pour ses travaux en endocrinologie sur l’hormone thyroïdienne et les perturbateurs endocriniens,. 
Sa réussite phare est d’avoir développé des méthodes  pour détecter in vivo ces perturbateurs avec des grenouilles transgéniques, véritables sentinelles de la pollution, car  elles deviennent fluorescentes en présence de polluants trop importants, en l’occurrence des perturbateurs endocriniens. Pour cette recherche elle obtenu en 2014 la médaille de l’innovation du CNRS.
 
Ces perturbateurs endocriniens ont des conséquences sur le QI ( quotient intellectuel), sur certains troubles du comportement, comme l’hyperactivité ou le déficit d’attention, l’autisme, voire sur certaines maladies neurologiques, mais aussi sur la baisse de fertilité. 
 
En 2006, elle a créé la société Watchfrog – jeu de mot avec watchdog,  la «grenouille sentinelle», véritable lanceuse d’alerte – société revendue devenue indépendante qui commercialise des têtards fluorescents. Cette biotechnologie permet de tester les produits chimiques mis sur le marché sans aucune précaution sans que leurs effets sur la santé n’aient jamais été mesurés : 143 000 produits chimiques restent actuellement à tester.
 
Barbara DEMENAIX est autrice de 170 publications scientifiques et de deux livres  récents grand public : « Cocktail toxique: Comment les perturbateurs endocriniens empoisonnent notre cerveau » , paru chez Odile Jacob en novembre 2017, et « Le cerveau endommagé : Comment la pollution altère notre intelligence », Odile Jacob,  2016.
 
Elle y donne des conseils très concrets  pour  se protéger contre ce cocktail toxique qui se trouve dans notre environnement quotidien - l’ameublement, appareils électroniques , matelas, grille-pain, etc et empoisonne notre cerveau et notre santé.
Mais elle dit aussi que la vigilance individuelle doit être accompagnée d’une législation par l’état et qu’une mobilisation des citoyens auprès de la commission européenne est nécessaire.