La vie de Galilée

VENDREDI 22 FÉVRIER 2013

Centre d’animation de la Place des Fêtes
THÉÂTRE-DÉBAT
LA VIE DE GALILÉE de Bertolt BRECHT(1H10)
mise en scène
Christophe Luthringer, Succès Avignon 2012!

Au théâtre du LUCERNAIRE à Paris du 27 février au 28 avril

Ce soir vous assistez à l’avant-première parisienne de LA VIE DE GALILÉE avec la Compagnie du Grand Soir, un spectacle à la fois burlesque, philosophique et scientifique. Le spectacle sera suivi d’un débat sur le thème : SCIENCES OU CROYANCES - QUI MÈNE LE MONDE ? avec le physicien et essayiste Hubert KRIVINE, auteur d’un ouvrage autant scientifique que philosophique : « LA TERRE, des mythes au savoir », préfacé par le philosophe Jacques BOUVERESSE.
Ouvrage philosophique pourquoi ? Parce que Hubert Krivine plaide pour qu’enfin les sciences entrent dans la culture et vice versa. D’autre part il se fait défenseur de la vérité scientifique contre toutes les croyances. Parmi ces croyances c’est le CRÉATIONISME qui revient en force aujourd’hui – dans les écoles et ailleurs - avec les fondamentalistes religieux qui se fichent des démonstrations scientifiques de Darwin, Copernic, Kepler ou Galilée. Comme les autorités religieuses à l’époque de la Renaissance ils promeuvent une représentation figée du monde mise en place par le créateur une fois pour toutes.

Ce soir nous essayons de montrer que la science a toute sa place dans la culture théâtrale, avec la Compagnie du Grand Soir qui a fait de cette oeuvre testamentaire de Bertolt Brecht – en fait un monument de plus de 600 pages – une comédie burlesque et terriblement contemporaine. Avec Galilée il est en effet question d’un AUTRE monde possible. Comme à l’époque de la Renaissance notre monde actuel ne repose-t-il pas aussi sur un simple postulat qui n’est autre qu’une CROYANCE ? On nous dit « TINA » : There Is No Alternative (il n’y a pas d’alternative au monde tel qu’il va).
Pour le débat après le spectacle nous serons rejoints par Régis VLACHOS qui joue Galilée. En fait vous verrez un philosophe sur les planches, puisqu’il a aussi enseigné la philosophie.
Nous avons découvert ce spectacle à Avignon cet été et l’avons aimé. Je suis sûre que vous l’aimerez autant.