L'argent fait-il le bonheur ?

Samedi 15 mars 2014 à 14H30

Centre d’animation Place des Fêtes, 2, rue des Lilas, Paris 19e

CONFÉRENCE GESTICULÉE  de GÉRARD  FOUCHER

LES SECRETS DE LA MONNAIE

Suivie d’un débat sur le thème : L'ARGENT FAIT-IL LE BONHEUR?
                                                                                                                                                                                               
GÉRARD FOUCHER est comédien, auteur... metteur en scène, conférencier! Il a écrit une pièce sur SOCRATE, succès à Avignon,  et se consacre à la mise en scène depuis dix ans.  A la faveur de la crise il s’est mis à la conférence gesticulée sur un thème primordial : L’ARGENT.

L’ARGENT FAIT-IL LE BONHEUR ?
Pourquoi les secrets de l’argent sont-ils si bien gardés ?
Parce que le contrôle de l’argent donne du pouvoir. Et si les citoyens reprenaient ce pouvoir ?
Gérard Foucher révèle les racines réelles de la dette, de la pauvreté, des crises et des guerres qui rongent le cœur de notre société et les ressources de notre planète…
Qu’est-ce que l’argent, en quoi modèle-t-il notre monde ? Voici un tour d’horizon lumineux sur tous les aspects de l’argent, depuis la création de la monnaie, en passant par les problèmes qu’elle engendre (notamment les intérêts), la dette, la croissance versus la décroissance, jusqu’aux alternatives contemporaines. Car il existe des alternatives !

Il y a d’ailleurs des pays qui n’hésitent pas à évaluer la richesse des pays en fonction du bonheur – ou bien-être - par habitant, au lieu du revenu par habitant : le Bonheur Intérieur Brut au lieu du Produit Intérieur Brut. Exemple le Butang. Voir le film de Vincent Glenn « Indices » et le débat avec Patrick Viveret.

Sur cette remise en question fondamentale du système voir deux autres films : « Lets make money » d’ Erwin Wagenhofer.

et « Inside Job »  de Charles Ferguson sur la crise américaine et la corruption des universitaires et scientifiques se faisant acheter par les multinationales en leur fournissant des expertises qui les lavent de tout soupçon Voir aussi le débat avec Paul JORION, économiste, qui a travaillé dans une banque américaine au moment de la crise des subprimes.

Sans oublier le théâtre-débat avec Frédéric LORDON sur sa pièce sur la crise en alexandrins : D’UN RETOURNEMENT L’AUTRE .